Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le ralentissement économique chinois fragilise les constructeurs automobiles allemands





Le 15 Septembre 2015, par Olivier Sancerre

Les constructeurs automobiles allemands qui ont prospéré sur la croissance chinoise vont connaitre des lendemains plus difficiles. Le freinage de l'économie chinoise que l'on constate depuis quelques mois va ralentir les ventes.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Entre 2007 et 2014, les ventes de véhicules ont augmenté de 190% en Chine. Un taux faramineux, mais qui ne va pas se répéter dans les années à venir : le cabinet AlixPartners estime en effet que la croissance des ventes ne sera que de 35% entre 2014 et 2021. Pour 2015, il faudra sans doute se contenter d'une progression de 3%, alors qu'elle était de 14% en 2013 et de 7% l'an dernier.

Le coup de frein touche tout particulièrement les constructeurs allemands, qui se sont implantés en Chine depuis longtemps et qu'ils sont su, durant toutes ces années, tirer leur épingle du jeu. Durant les années fastes, l'image de marque des marques allemandes a largement contribué à la croissance des ventes. 

La Chine compte pour plus d'un tiers des ventes de Volkswagen, qui a dû revoir ses prévisions à la baisse après l'atterrissage économique de la Chine. Pire encore, le groupe a essuyé un recul entre janvier et juin, de -3,9% — son premier en dix ans.

Audi a enregistré une baisse de 4,1% sur un an en Chine. BMW accuse lui aussi un recul de 1,4% en août. Mercedes-Benz se veut beaucoup plus optimiste : sa gamme de véhicules séduit encore et toujours les classes moyennes et supérieures chinoises.



Tags : chine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Minorités d'Orient, les grandes trahies de l'Histoire

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »












Rss
Twitter
Facebook