Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le secteur de la restauration toujours un cran en-dessous du niveau d'activité de 2019





Le 23 Septembre 2022, par La rédaction

Le secteur de la restauration peine à retrouver les niveaux d'activité d'avant la crise sanitaire. Seule la restauration rapide a tiré son épingle du jeu cet été.


La restauration rapide en pointe

Même sans les restrictions sanitaires qui ont plombé l'activité en 2020 et 2021, l'activité dans le secteur de la restauration n'a pas encore retrouvé le niveau qui était le sien en 2019, avant la crise sanitaire. Selon les derniers chiffres de NPD, la fréquentation cet été a reculé de 13% par rapport à l'été 2019, tandis que les dépenses ont baissé de 10%. La restauration à table, la restauration collective et le segment des transports et lieux de loisirs affichent un retard de 20% en termes de visites.

La reprise est là, souligne le cabinet, mais pas les performances enregistrées en 2019. Néanmoins, NPD a observé un changement dans les habitudes des Français qui profite à la restauration rapide. La fréquentation au sein de ce segment a grimpé de 5% en juin et en juillet, et même de 10% pour les établissements vendant des burgers.

Mutation des habitudes de consommation

La crise sanitaire a entraîné « une mutation profonde des habitudes de consommation des Français », souligne l'étude. La vente à emporter est par exemple restée fermement ancrée dans les habitudes de consommation, ce qui n'est pas le cas de la livraison et du drive dans le segment de la restauration commerciale : c'est la consommation en restaurant qui a pris le relais dans ce domaine.

Le marché de la restauration commerciale en dehors du domicile est un poids lourd dans l'économie française. Il représentait en effet 57 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2019. Néanmoins, il peine à revenir à ce niveau d'activité : en 2021, les revenus du secteur étaient en retrait de 35% en comparaison de la période avant la crise sanitaire.



Tags : restauration

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook