Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le stationnement sera plus cher à Paris en 2024





Le 9 Juin 2023, par Benoit Vrignaud

À partir de 2024, les propriétaires de grosses voitures, notamment les SUV, devront payer plus cher pour se garer à Paris. Cette mesure, votée par le Conseil de Paris, vise à encourager une mobilité plus respectueuse de l'environnement et à réduire la pollution atmosphérique. Les tarifs seront déterminés en fonction de plusieurs facteurs, dont la durée du stationnement, la motorisation, la taille et le poids du véhicule.


Une Tarification Progressive du Stationnement

À partir de 2024, les grosses voitures paieront plus cher pour se garer à Paris. Cette mesure vise à encourager une mobilité plus écologique.
À partir de 2024, les grosses voitures paieront plus cher pour se garer à Paris. Cette mesure vise à encourager une mobilité plus écologique.
Le stationnement dans la capitale française deviendra progressif à partir du 1er janvier 2024. Cette décision, prise par le Conseil de Paris, vise à encourager les propriétaires de véhicules à opter pour des modèles plus respectueux de l'environnement. Les tarifs seront déterminés en fonction de plusieurs facteurs, dont la durée du stationnement, la motorisation, la taille et le poids du véhicule. Les véhicules plus lourds et plus grands, comme les SUV, seront particulièrement touchés par cette mesure.

Les SUV, jugés lourds et encombrants, sont particulièrement visés par cette mesure. Selon une étude de l'Ademe de 2022, 59% des particules fines émises par les véhicules récents proviennent non pas du pot d'échappement, mais de l'abrasion des pneus, de la chaussée et des freins. Les élus estiment donc qu'il est indispensable d'associer à l'électrification du parc d'autres actions, dont l'allègement des véhicules.

Un tarif solidaire pour les familles nombreuses

Toutefois, un "tarif solidaire" sera appliqué pour les familles modestes et les familles nombreuses. Cette mesure vise à ne pas pénaliser ceux qui, pour des raisons familiales, ont besoin d'un véhicule plus grand pour se déplacer. Les élus ont tenu à souligner que cette tarification progressive ne doit pas être une source de difficultés financières pour les familles qui ont des besoins spécifiques en matière de transport.

Cette initiative de tarification du stationnement en fonction du véhicule n'est pas nouvelle. La ville de Lyon a adopté une mesure similaire en mai 2023 et Grenoble envisage de faire de même. Ces villes cherchent à encourager les habitants à opter pour des modes de transport plus respectueux de l'environnement, tout en tenant compte des besoins spécifiques de certaines familles.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook