Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le télétravail a sauvé plus de 200 milliards d'euros de PIB





Le 16 Mars 2021, par François Lapierre

Le télétravail a permis aux entreprises de s'en sortir l'an dernier. Une étude vient souligner les effets bénéfiques du travail à domicile qui a permis de préserver des dizaines de milliards d'euros en pleine crise sanitaire.


Le télétravail au secours de l'économie

L'épidémie a profondément modifié la manière de travailler pour des millions de salariés. Un changement de pratique en profondeur, qui a eu des effets bénéfiques pour l'ensemble de l'économie française, d'après une étude de l'Institut Sapiens relayée par Le Parisien. D'après le constat des chercheurs, le travail à domicile a permis la sauvegarde de 216 à 230 milliards d'euros de PIB en 2020. Durant le premier confinement, le télétravail a « sauvé » de 167 à 173 milliards, et pendant le deuxième du mois de novembre, de 49 à 57 milliards.

Le think tank a calculé que la productivité des salariés avait augmenté de 22% durant ces deux confinements. Les raisons en sont multiples : pas de perte de temps lié aux trajets entre la maison et le bureau, pas de distractions ni de perturbations (pause-café, longs déjeuners…), pas de réunions interminables… Par ailleurs, les salariés ont pu mieux gérer leur emploi de travail et mieux encore, le télétravail permet de résoudre les dysfonctionnements managériaux, selon l'étude.

Sans suivi, la productivité pourrait baisser

Bref, sur le papier, le télétravail est idéal pour les entreprises, y compris hors période de crise sanitaire ! Le ministère du Travail n'a pas donné le choix aux entreprises qui doivent mettre en place des mesures de travail à domicile quand c'est possible, au risque de s'exposer à des sanctions. Les partenaires sociaux ont d'ailleurs signé un accord national interprofessionnel qui va dans ce sens. Malgré tout, le gouvernement a assoupli sa position, en autorisant le retour au bureau une fois par semaine.

Pour beaucoup de salariés, le télétravail reste difficile pour toutes sortes de raisons, familiales par exemple (il est parfois compliqué de gérer vie personnelle et vie professionnelle). Le sentiment d'isolement et le stress peuvent se faire ressentir chez beaucoup qui travaillent de chez eux. Sur le long terme, et sans suivi, la productivité des salariés travaillant à la maison pourrait baisser de 20%, d'après l'étude.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook