Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Français ne croient pas à l’impact des mesures sociales





Le 18 Décembre 2018, par La Rédaction

Les Français se montrent dans leur majorité très sceptiques concernant les mesures annoncées par Emmanuel Macron et Edouard Philippe pour répondre au cri de colère des « gilets jaunes ».


Hausse du smic via une augmentation de la prime d’activité, renoncement à la hausse de la CSG pour les retraités gagnant moins de 2 000 euros, défiscalisation des heures supplémentaires, abandon de la taxe carbone… Ce train de mesures visant à redonner du pouvoir d’achat, principale revendication des « gilets jaunes », ne rencontre pas une franche adhésion de la population, à en croire le sondage OpinionWay pour Les Echos et Radio Classique. Seulement 27% des personnes interrogées estiment que ces mesures sont « bonnes pour l’économie française », 32% estiment qu’il s’agit d’un signe de changement de politique économique. 

Pire peut-être pour le gouvernement : 25% seulement des sondés croient que ces mesures de soutien au pouvoir d’achat sont équitables (65% des sympathisants d’En Marche les trouvent équitables). L’exécutif a exhorté les entreprises à jouer le jeu en offrant aux salariés une prime de fin d’année défiscalisée et exonérée des cotisations sociales : 16% des Français estiment qu’ils pourront en bénéficier. 26% des retraités pensent qu’ils profiteront de l’annulation de la hausse de la CSG, et 46% des retraités aux revenus de moins de 2 000 euros. Alors qu’ils en seront les principaux bénéficiaires…

Ce sondage confirme, s’il en était besoin, que la parole politique ne pèse plus très lourd. Deux Français sur trois estiment ainsi que leur pouvoir d’achat a « plutôt diminué » en 2018, contre 8% seulement qui pensent que ce pouvoir d’achat a « plutôt augmenté ». Le gouvernement d’Edouard Philippe peut-il faire mentir ce sentiment ? En tout cas, l’exécutif entend aller très vite pour que le gain en pouvoir d’achat se perçoive rapidement.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook