Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Français ont déjà perdu 31 millions d'euros en bitcoin cette année





Le 21 Octobre 2018, par Paul Malo

Gare aux arnaques au bitcoin : 700 épargnants ont déjà été victimes d'escroquerie sur les cryptoactifs.


Un phénomène en forte croissance

C'est en quelque sorte l'arnaque financière à la mode : depuis début 2018, ce sont plus de 700 épargnants français qui se sont faits escroquer via de faux sites de vente de bitcoins..

Au total, 31 millions d’euros de pertes ont été déclarés à l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) à fin août. Et le phénomène ne cesse de s’aggraver. En effet, toujours selon l’AMF, alors que l’on comptait 40 réclamations en janvier, elles ont doublé en avril, et plus que triplé en mai dernier.

Une perte moyenne de 24.000 euros

Plus inquiétant encore : alors que le montant médian des préjudices était de 5.000 euros en janvier 2018, il avait quasi quintuplé en août, à 24.000 euros.
Le principe de l’arnaque est aussi simple qu’efficace : les épargnants se sont rendus sur un site web apparemment fiable leur proposant des placements en cryptomonnaies. Une fois contacté par téléphone, ils investissaient… Mais aucun bitcoin n’avait en réalité été acheté. C’est pourquoi l’AMF a établi une liste noire des sites à éviter, qui compte maintenant plus d’une cinquantaine de noms.

 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook