Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Français se montrent généreux malgré les difficultés





Le 3 Octobre 2016, par

La fin de l'année approche et avec elle, la période des dons. Celle-ci est est cruciale pour les associations caritatives, 41% des dons étant effectivement réalisés durant le dernier trimestre.


France Générosités, un syndicat professionnel qui regroupe 89 associations et fondations parmi les plus importantes en France, a rendu son bilan annuel. Malgré la crise, les difficultés et la menace terroriste, les Français ont continué à se montrer généreux en 2015. Les dons ont ainsi progressé de 1,73% l'an dernier ; un bon résultat, mais moins important que l'année précédente où la croissance des dons s'était établie à 2,4%. L'organisme explique que les attentats parisiens, notamment en fin d'année, ont eu un effet « coup de massue » sur les donateurs.

La moyenne d'un don par chèque (c'est le cas dans 57% des cas) a été de 63 euros l'an dernier. C'est 2,6 euros de plus qu'en 2014. La moyenne de l'autre moyen le plus populaire pour effectuer des dons, le prélèvement automatique (43% des cas), n'a pas évolué d'une année sur l'autre avec 12,8 euros par mois. C'est le cas aussi du don en ligne (6% des dons), avec 104 euros.

Le syndicat note un clivage assez net entre les générations. Les moins de 50 ans favorisent habituellement l'aide d'urgence internationale, l'humanitaire, ou pour les plus jeunes la protection des animaux. Les donneurs de plus de 50 ans s'intéressent eux plutôt à la protection des plus pauvres. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : don

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook