Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les French Days sont une réussite pour Cdiscount





Le 29 Avril 2018, par

C'est la réponse des commerçants en ligne français au Black Friday, Cyber Monday et autres Amazon Prime Day : les French Days ont été lancés cette semaine, avec des promotions sur une centaine de sites hexagonaux.


Les chasseurs de bonnes affaires connaissent bien les rendez-vous annuels que sont le Black Friday et le Cyber Monday, qui permettent de profiter de rabais sur toutes sortes de produits. Amazon organise de son côté un Prime Day annuel qui reprend le même principe. Les enseignes françaises ont voulu lancer leur propre événement, les French Days, pour attirer les internautes friands de promotions alléchantes. Ce sont plus de 150 boutiques en ligne qui ont participé à cette première édition lancée ce vendredi 27 avril, jusqu'au mardi 1er mai.

Les plus grandes enseignes participent, de la Fnac à Darty, en passant par Boulanger et d'autres boutiques plus petites. Même Amazon y est allé de sa promotion ! Emmanuel Grenier, le patron de Cdiscount, un des plus importants commerçants en ligne français, a déclaré au micro d'Europe 1 que l'événement rencontrait un grand succès. Il évoque ainsi des clients au rendez-vous « en masse » et il se réjouit de la croissance « au-delà de deux chiffres très dynamique pour l'ensemble des sites ».

Sur Cdiscount, les rayons les plus visités à l'occasion des French Days sont ceux des produits de saison, comme le mobilier de jardin ou les outils de bricolage… Ainsi que sur les téléviseurs. Après tout, la Coupe du Monde de football approche à grands pas. Si les French Days ont réussi leur coup, selon Emmanuel Grenier, c'est que ces promotions arrivent à un moment creux dans l'animation commerciale. Elles prouvent aussi que l'e-commerce tricolore pouvait innover commercialement.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook