Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les actionnaires ont été très bien servis au deuxième trimestre





Le 21 Août 2018, par

Les actionnaires n'ont pas de problème de fin de mois. La dernière étude du cabinet de gestion d'actifs Janus Henderson a fait le point sur le versement des dividendes au second trimestre : ils sont en hausse, comme l'annonce Le Figaro.


Malgré la guerre commerciale liée à l'instauration de tarifs douaniers, les entreprises n'ont aucune difficulté à verser de substantiels dividendes à leurs actionnaires. Au deuxième trimestre, ils se sont montés à 497,4 milliards de dollars, un chiffre en progression de 12,9% par rapport à l'année dernière. Les pays les plus généreux en la matière se trouvent en Europe, où les entreprises ont versé 176,5 milliards de dollars, soit 18,7% de mieux. Du jamais vu depuis le second trimestre 2015.

Pour ce qui concerne la France, là aussi les actionnaires n'ont pas à se plaindre : les dividendes se sont établis à 50,9 milliards de dollars, ce qui représente une progression sensible de 23,5% par rapport à la même période de l'an dernier. En fait, il n'y a guère que EDF et Engie qui aient réduit leurs dividendes durant ce trimestre… L'Hexagone se classe, avec les États-Unis et le Japon, parmi les pays qui se montrent le plus généreux envers les actionnaires. La France demeure toutefois loin derrière Singapour, où les dividendes ont grimpé de 46,9%.

En Amérique du Nord, la situation est plus contrastée. Les entreprises canadiennes ont ainsi versé 10,6% de dividendes supplémentaires au deuxième trimestre, contre 4,5% « seulement » pour les États-Unis. C'est General Electric qui a fait tomber la moyenne en raison de ses difficultés. Mais la guerre commerciale à l'horizon pourrait peser bien plus encore, du moins si les menaces de mise en place de tarifs douaniers se confirmaient.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : dividendes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook