Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les boulangers confrontés à l’explosion du prix du beurre





Le 6 Septembre 2017, par

La situation empire depuis plusieurs mois ce qui a poussé la Fédération des entreprises de boulangerie (FEB) à tirer la sonnette d’alarme : le prix du beurre est en forte augmentation ce qui risque de poser problème aux artisans boulangers français. Mais, globalement, c’est toute l’industrie agroalimentaire qui est impactée.


cc/pixabay
cc/pixabay
L’augmentation du prix du beurre est indéniable : en 20 mois le coût de cette matière première a été multiplié par 172 %. Il fallait, début septembre 2017, débourser la somme de 6 800 euros pour acheter une tonne de beurre contre seulement 4 500 euros en avril 2017 et même 2 500 euros en avril 2016. Une augmentation qui va impacter toute la filière.

Les artisans boulangers sont les premiers concernés, notamment au niveau des ventes de viennoiseries. Chers aux Français, les pains au chocolat et les croissants, mais également les pains suisses et les autres pâtisseries, vont voir leurs prix augmenter de quelques centimes d’euros dès la Rentrée 2017. Plusieurs boulangeries ont déjà commencé à augmenter leurs prix en vitrine ce qui ne devrait pas augmenter les ventes ni faire plaisir aux clients.

Mais c’est le rentabilité de l’activité qui est en jeu : toute la filière agroalimentaire devrait, çà terme, reporter sur les prix l’augmentation du prix du beurre. Les biscuits, notamment, pourraient augmenter dans les grandes surface dans les semaines ou les mois à venir, pesant de fait sur le budget des Français.

Ce derniers sont également concernés par l’augmentation du beurre vendu dans les supermarchés qui a subi une forte hausse avant l’été 2017 : +7 %. La FEB espère que les producteurs de beurre, dont la production a baissé au point qu’un risque de pénurie est devenu réel, s’activent pour résoudre le problème.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook