Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les buralistes veulent limiter strictement les cigarettes duty-free





Le 6 Avril 2016, par

Les buralistes mettent la pression sur la ministre de la Santé Marisol Touraine, alors que les paquets neutres seront mis en vente d'ici quelques semaines.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Pascal Montredon, le président national de la confédération des buralistes, a exigé du ministère la mise en place de fortes restrictions concernant le tabac en duty-free. Au Figaro, il demande que les Français ne puissent plus ramener que deux paquets par personne de leurs voyages à l'étranger. Actuellement, les touristes peuvent rapporter dans leurs bagages jusqu'à deux cartouches.

Montredon demande de la cohérence avec la politique de santé publique. Selon lui, il est inconcevable que l'on veuille augmenter le prix du paquet à dix euros — ce qui est un des vœux de Marisol Touraine — et continuer à accepter que les consommateurs français puissent acheter 20 paquets de cigarettes moitié moins cher dans les zones détaxées.

Et pour restreindre la vente de cigarettes en duty-free, il veut que l'État mette les moyens : barrières douanières, sécurisation des frontières, contrôles… Bref, tout faire, y compris cadenasser la France de l'extérieur, pour empêcher l'importation de tabac de l'extérieur. Il n'est pas sûr qu'à part les buralistes, quiconque gagne à une telle sévérité. Rappelons tout de même que 800 à 1 000 bureaux de tabac ferment chaque année, alors que le pays en compte 26 000.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tabac

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook