Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les cadres (mais pas tellement les ouvriers) sont mieux payés dans les grandes villes





Le 5 Juillet 2021, par La rédaction

Les salariés résidant dans les grandes villes gagnent mieux leur vie qu'ailleurs, en particulier les cadres, selon la dernière étude de l'Insee. L'institut pointe en revanche que les salaires des ouvriers dans ces pôles d'attractivité ne bénéficient pas vraiment de cette impulsion.


Un salaire moyen plus élevé dans les grandes villes

En 2018, le salaire moyen dans les villes ou leurs aires d'attraction s'élevait à 2.380 euros par mois (93% de la population française y vit). En dehors de ces zones d'attractivité, la moyenne tombe à 1.910 euros, d'après les calculs de l'Insee. Les métropoles, et Paris en particulier, concentre les salaires les plus élevés et pour cause, c'est là que résident les catégories socio-professionnelles les mieux rémunérées. Dans la capitale, un tiers des emplois salariés sont en effet occupés par des cadres.

Les cadres représentent aussi plus d'un emploi sur cinq dans les autres aires d'attractivité de 700.000 habitants et plus. En revanche, dans les aires comprenant de 50.000 à 200.000 habitants, les cadres représentent moins d'un emploi salarié sur huit. Plus il y a d'habitants dans une aire, plus le salaire moyen des cadres est élevé. À Paris, leur rémunération nette moyenne s'établit à 4.810 euros par mois, alors qu'elle n'est que de 3.640 euros dans les aires de 50.000 à 200.000 habitants.

Le salaire des ouvriers à la peine

Selon l'Insee, il y a là un effet sectoriel : « les cadres sont surtout dans les sièges sociaux, dans le secteur des services financiers qui sont surtout dans les grandes aires. Et ils sont mieux payés dans ces secteurs-là ». Les cadres bénéficient d'un effet concurrentiel « plus fort » avec davantage de concurrence dans les grandes aires, ce qui augmente leurs salaires.

L'étude de l'Insee indique également que cette poussée des salaires pour les catégories socio-professionnelles les plus élevées ne s'observe pas chez les ouvriers. À Paris, le salaire moyen d'un ouvrier est de 1.820 euros (1.780 euros dans les autres grandes villes). Dans les villes de 50.000 à 200.000 habitants, la rémunération moyenne des ouvriers est de 1.750 euros : la différence est donc modeste entre les différentes tailles des villes pour cette catégorie de travailleurs.



Tags : salaires

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook