Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les chantiers navals de Saint-Nazaire ne seront pas nationalisés





Le 6 Avril 2017, par

Les chantiers navals de Saint-Nazaire échappent à la nationalisation : c’est bien le groupe italien Fincantieri qui acquiert STX France… Mais à une majorité relative.


L’entreprise italienne a accepté de revoir ses ambitions à la baisse puisque selon Le Monde, Fincantieri se contenterait d’une part comprise entre 45% et 49%. Le montage financier implique la présence au capital d’une fondation bancaire privée italienne qui détiendrait autour de 10% de STX. De fait, les chantiers navals passeraient donc sous pavillon italien, sans que Fincantieri ait la majorité des parts.

Le groupe italien, géant des chantiers navals, a aussi pris des engagements auprès de l’État français pour ce qui concerne l’emploi, le maintien des bureaux d’étude à Saint-Nazaire, la protection de la propriété intellectuelle, ainsi que sur le non-transfert des activités hors de l’Hexagone. Autant de sujets qui sont la priorité du gouvernement, et qui aurait pu le pousser à la nationalisation de l’entreprise.

Ce projet de nationalisation reste toutefois sur le table et pourrait être activé si d’aventure le compromis avec Fincantieri n’aboutissait pas. Le groupe italien a obtenu de la justice coréenne — pays d’origine de STX qui détenait les chantiers navals de Saint-Nazaire — l’autorisation de reprise de STX France. L’État français, qui possède 33% du capital des chantiers, veut pousser DCNS (dont il est aussi actionnaire) au sein du capital de l’entreprise.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : STX France

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook