Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les défaillances d’entreprises repartent à la hausse





Le 28 Novembre 2018, par La rédaction

Les défaillances d’entreprises sont en hausse en France, selon le cabinet Euler Hermes, spécialiste de l’assurance-crédit, qui prévoit une stabilisation des défaillances cette année.


En 2018, les entreprises ont rencontré plus de difficultés que les deux précédentes années, constate Euler Hermes. Sur la période comprise entre mai et fin octobre, le nombre de défaillances d’entreprises a ainsi augmenté de 2,2%. Sur les douze derniers mois, ce sont 53 113 défaillances qui ont été enregistrées. C’est dans la construction que la situation est la plus difficile, ce d’autant que les défaillances dans les grandes entreprises entraînent souvent dans leur sillage des entreprises de plus petite taille.

Parmi les difficultés qu’ont essuyées les entreprises durant la période visée, le cabinet pointe notamment les grèves à la SNCF et à Air France, des mouvements qui ont eu un impact certain sur plusieurs secteurs comme l’Hôtellerie, les transports ainsi que la restauration. Les ménages ont également moins consommé et moins investi depuis le printemps, ce qui a contribué à réduire les marges de manœuvre des entreprises en particulier leur trésorerie. Les marges se sont également contractées et les délais de paiement allongés : des facteurs qui ont poussé les entreprises les plus fragiles à cesser leur activité. 

Dix régions sur 13 enregistrent une hausse des défaillances d’entreprises. C’est le cas notamment en Corse avec une progression de 7,4%, dans le Grand-Est avec +5%, ou encore dans la Nouvelle-Aquitaine (+3,8%). L’Ile-de-France affiche une hausse des défaillances de 3,4%. Ces résultats pour le moins médiocres annulent ceux des cinq premiers mois de cette année, qui étaient plus positifs. Euler Hermes prévoit donc une stagnation des défaillances d’entreprises cette année, suivie par une hausse de 2% en 2019.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook