Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les entreprises et les propriétaires français toujours les plus taxés au monde





Le 8 Septembre 2019, par Paul Malo

Le dernier rapport de l’OCDE le souligne encore une fois : la France est et demeure championne du monde des taxes depuis 2016.


La France, pays le plus taxé au monde en 2017

C’est un fait, et non une opinion ou une « fake news » : l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) a publié début septembre un rapport sur les réformes fiscales menées par ses membres l’année dernière.
Si jusqu’en 2016, le Danemark demeurait en tête des pays les plus taxés au monde, la France a depuis pris le relais avec brio. Et l’élection d’Emmanuel Macron n’y a apparemment rien changé. 

Elle est en effet restée le pays le plus taxé au monde en 2017, avec 46,2 % de prélèvements obligatoires contre 42 % pour le Danemark.
Reste encore à voir si les chiffres du classement 2018 et si les premières réformes menées y ont ou non changé quelque chose... Ainsi, entre 2007 et 2017, la France est l’un de cinq pays au monde où la pression fiscale a le plus augmenté. Elle a représenté 85 milliards d’euros pour les ménages et les entreprises françaises.

 

Les taxes sur l'immobilier, source de recettes conséquente

Quant aux entreprises françaises, avec un taux d’impôt sur les sociétés (IS) moyen de 32 %, elles demeurent les plus taxées au monde selon l’OCDE.  Emmanuel Macron a promis de ramener ce taux à 25 % pour toutes les entreprises d’ici à 2022.

Enfin, la France est le pays où l’on taxe le plus les propriétaires immobiliers. Malgré la baisse de la taxe d’habitation, elle représente plus d’une centaine de milliards d’euros cette année. À l’inverse, dans le reste du monde, selon l’OCDE, les taxes sur l’immobilier constituent en fait une source de revenus assez faible. Toutefois, le Président Macron a annoncé une suppression totale de la taxe d’habitation d’ici à 2023, soit une baisse d’environ 25 milliards d’euros.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook