Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les jeunes sont pessimistes sur la situation de l'emploi en France





Le 21 Octobre 2013, par

Malgré les différentes mesures et annonces du gouvernement, la situation de l'emploi en France, du point de vue des jeunes, n'est pas plus rose qu'avant. Bien au contraire, ils sont de plus en plus nombreux à se dire pessimistes concernant la situation de l'emploi en France et de plus en plus nombreux à se dire inquiets pour leur futur.


cc/flickr/grisha7
cc/flickr/grisha7

La fédération des entreprises de l'intérim, Prism'emploi, a commandé à l'institut de sondages OpinionWay un sondage sur la vision des jeunes concernant l'emploi en France. Les chiffres ont été dévoilés lundi 21 octobre 2013 : 85% des jeunes se disent pessimistes pour l'avenir de l'emploi en France. Un nombre en hausse de 3% par rapport au dernier sondage de mars 2013.


Même si les moins de 26 ans sont peu confiant concernant la situation globale de l'emploi, ils restent assez confiants sur leur propre futur. Les jeunes n'ayant pas encore effectué de recherche d'emploi sont 64% à être confiants de l'offre d'emploi dans leur domaine.


Mais cette confiance tombe à 40% chez les jeunes ayant déjà entamé des recherches ou ayant déjà eu un emploi, montrant encore une fois que la réalité du marché n'est pas encore connue des étudiants. Les moins optimistes sont ceux en recherche d'emploi (34% restent confiants).
 

L'intérim est alors vu, par les jeunes français, comme une option viable, notamment au niveau de l'acquisition d'une expérience professionnelle à faire valoir sur son Curriculum Vitae. Ils sont 90% à estimer que l'intérim permet de développer leurs chances de trouver un travail en CDD long ou en CDI dans le futur.


Néanmoins, l'intérim reste aussi touché par la crise et ne représente aujourd’hui plus que 3% de l'emploi salarié en France. Un chiffre en baisse à cause des baisses des effectifs de 11% en juin 2013 et de 6% en août de cette année.



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook