Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les jouets de Noël pourraient être plus difficiles à trouver





Le 13 Septembre 2021, par La rédaction

Alerte pour les parents ! Cette année, la course aux jouets pour Noël risque d'être encore plus compliquée que d'habitude. Le secteur craint en effet des pénuries et prévoit des hausses de prix.


Commerce du jouet : un secteur en forme

Le secteur du jouet en France est en grande forme, mais un nuage noir plombe l'horizon pour la fin de l'année. Selon des données publiées par la publication spécialisée LSA, le chiffre d'affaires au premier semestre s'est établi à 1,2 milliard d'euros, en hausse de 5% par rapport à l'an dernier. Les ventes dans le commerce en ligne ont progressé de 25%, celles dans les boutiques spécialisées de 12%. En revanche, elles ont reculé dans les grandes surfaces alimentaires.

Mais voilà, malgré cette bonne santé apparente, le secteur annonce des jours difficiles, surtout pour le consommateur à trois mois de Noël. La hausse des prix des matières premières (plastique, carton) touche l'ensemble de l'économie, tout comme les coûts de transports. Les fabricants de jouets n'y échappent pas : plusieurs d'entre eux prévoient donc d'ores et déjà des hausses de leurs prix qui n'étaient programmées qu'en janvier.

Hausse des prix et pénurie dans les rayons

Néanmoins, ces hausses devraient être modérées, entre 3 à 6% en fonction des produits. Des augmentations relativement indolores pour les consommateurs, qui pourraient toutefois subir de plein fouet les difficultés de transport. King Jouet tire la sonnette d'alarme : seule la moitié des marchandises prévues a pu être expédiée cet été, à l'époque où les distributeurs font leurs stocks pour Noël.

Des retards de livraison sont ainsi à prévoir, ce qui occasionnera des ruptures de stocks. À quelques semaines des fêtes de fin d'année, mieux vaut prévoir dès à présent pour éviter la déception au pied du sapin même si certains acteurs estiment que les choses devraient se dérouler à peu près normalement. Après tout, le secteur a essuyé deux confinements et a pu s'en tirer sans trop de problèmes.



Tags : jouets

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook