Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les perspectives d’embauche au plus haut en 2019





Le 13 Avril 2019, par François Lapierre

C’est indéniablement une bonne nouvelle pour l’activité économique en France et aussi, en passant, pour le gouvernement : selon Pôle Emploi, le volume d’intentions d’embauche pour 2019 est tout simplement le plus important de la décennie.


Les perspectives d’embauche sont effectivement en forte progression pour 2019 : l’enquête annuelle sur les besoins en main d’œuvre de Pôle Emploi montre une hausse de 14,8% des intentions d’embauche. Cela représente quasiment 350 000 projets de recrutements supplémentaires par rapport à 2018, qui avait déjà enregistré une progression de 18,7% des intentions d’embauche. Pour 2019, cela représente 2,69 millions d’embauches potentiels, le volume le plus élevé de la décennie, selon Pôle Emploi. Les projets d’embauche en CDI augmentent également de 3,5 points.

Ce sont les services aux particuliers qui, en volume, représentent le premier recruteur. Pôle Emploi relève néanmoins la progression des besoins dans les secteurs de la construction (+26%), l’industrie (+20%), ou encore pour les services aux entreprises qui progressent de 20% également. Ce sont dans les secteurs saisonniers que la demande est la plus forte, dans l’agriculture, l’hôtellerie, l’animation… Les besoins sont également importants dans les secteurs non saisonniers, comme dans le transport avec une hausse de 45% pour les chauffeurs routiers. Les ingénieurs en informatique, les manutentionnaires, les infirmières sont aussi très recherchés.

Les entreprises ont également conscience des difficultés de recrutement. Elles anticipent 50,1% de projets d’embauche difficiles, contre 44,4% l’an dernier. Dans des secteurs comme l’aide à domicile, la carrosserie automobile, chez les couvreurs zingueurs ou encore les plombiers chauffagistes, la demande est bien plus forte que l’offre de main d’œuvre. Bonne nouvelle tout de même, huit recruteurs sur dix ont pu réaliser l’embauche désirée l’an dernier.



Tags : emploi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook