Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les poids lourds vont participer à l'entretien du réseau routier





Le 17 Septembre 2017, par

Mettre les poids lourds à contribution pour l'entretien des réseaux routiers : c'est le souhait de la ministre des Transports, Elisabeth Borne, qui l'a exprimé dans le Journal du Dimanche.


Les Assises nationales de la mobilité débuteront ce mardi 19 septembre. Les discussions se poursuivront jusqu'en décembre, avec un objectif : l'amélioration des transports du quotidien. Une volonté qui nécessite aussi de trouver de nouvelles ressources. « Le budget 2018 prévoit une augmentation de 200 millions de l'enveloppe destinée aux investissements », explique la ministre. Les investissements vont donc passer de 2,2 milliards d'euros, à 2,4 milliards, « au bénéfice des transports du quotidien ».

Elisabeth Borne explique que cette hausse ne règle pas « l'impasse budgétaire » à laquelle le gouvernement fait face. C'est pourquoi il est impératif de trouver des ressources supplémentaires. Faire payer les poids lourds en transit est une des pistes qui intéresse le ministère des Transports, car ces camions « transitent sur notre réseau sans participer à son financement ». Faut-il y voir le retour de l'écotaxe qui avait provoqué les fameuses manifestations des Bonnets rouges ? On n'en est pas là.

D'ailleurs, la ministre des Transports explique que certaines régions sont « clairement » candidates pour avancer dans ce dossier, d'autres moins. Elle appelle en tout cas à la mise en place de propositions dans la loi mobilités. Les Assises ont l'ambition de faire émerger toutes les innovations possibles pour améliorer les transports du quotidien, l'État entend les aider avec la mise en œuvre d'un nouvel environnement législatif, en particulier pour l'automobile autonome. Un vaste chantier qui commencera ces prochains jours.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : transport

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook