Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les prix des produits alimentaires vont augmenter





Le 12 Novembre 2021, par La rédaction

La grande distribution prépare les esprits à une hausse des prix des produits alimentaires, liée aux pénuries de matières premières et à l'augmentation de l'inflation.


La grande distribution prévient

Michel-Edouard Leclerc, le patron de l'enseigne E. Leclerc, et son homologue de Carrefour, Alexandre Bompard, ont annoncé que les prix des produits alimentaires allaient probablement augmenter dans les prochaines semaines, chacun avec son style. Sur Cnews, le premier a ainsi anticipé « une sacrée hausse de prix dès ce mois-ci ». Le second a tenu à relativiser sur Franceinfo, en rappelant que l'inflation alimentaire s'établissait à « moins de 1% » depuis le début de l'année.

Le PDG de Carrefour a tout de même prévenu qu'à l'intérieur de cette hausse mesurée, il y avait des augmentations fortes : les pâtes et la farine coûtent en effet de 5 à 12% plus cher. Michel-Edouard Leclerc craint de son côté que l'inflation sera « beaucoup plus forte que ce qui est annoncé par l'Insee » : l'institut a annoncé une stabilité des prix de l'alimentation d'ici décembre.

Hausse des prix partout en Europe

Mais le patron du réseau E. Leclerc pointe les hausses chez nos voisins européens, de 5,5% en Espagne, 5,4% en Allemagne, tandis qu'en France l'inflation totale est de 2,6% jusqu'à présent. Alexandre Bompard fait part de ses inquiétudes pour la suite. Il cite la désorganisation des chaînes d'approvisionnement suite à la crise sanitaire, la tension sur la production, ainsi que les demandes des industriels pour des prix plus élevés. 

Selon Michel-Edouard Leclerc, les prix du café et du cacao vont subir une hausse « énorme ». Il est vrai que la hausse récente des cours des matières premières agricoles pour le « hors frais » est en hausse, ce qui n'est pas le cas pour les produits frais dont les prix ont tendance à décélérer. La grande distribution est prise entre plusieurs feux : la nécessité de se conformer à la hausse des prix, la protection du pouvoir d'achat des consommateurs, mais aussi la préservation des marges.



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook