Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les réacteurs de la centrale de Fessenheim cesseront de fonctionner fin juin





Le 19 Février 2020, par François Lapierre

Cette fois, c’est la bonne pour la centrale de Fessenheim. Le premier réacteur de la plus ancienne centrale nucléaire française fermera ses portes le 22 février.


Une fermeture repoussée à de nombreuses reprises

La centrale nucléaire de Fessenheim, dans le Haut-Rhin, cessera son activité d’ici le 30 juin, avec une première étape dès le 22 février avec la fermeture du premier réacteur. Un décret paru dans le Journal officiel mercredi 19 février détaille le calendrier, et « abroge l’autorisation d’exploiter la centrale nucléaire de Fessenheim dont EDF est titulaire ». Cela faisait de nombreuses années que la fermeture de Fessenheim était programmée et à chaque fois repoussée. Dans un communiqué, Matignon se félicite de cette « première étape » dans la stratégie énergétique de la France.

Le Premier ministre rappelle que cette stratégie vise un « rééquilibrage progressif entre l’électricité d’origine nucléaire et l’électricité d’origine renouvelable tout en poursuivant la baisse des émissions de gaz à effet de serre issues de la production d’électricité grâce à la fermeture des centrales à charbon d’ici 2022 ». Il salue également l’esprit de responsabilité d’EDF et des organisations syndicales.

Un démantèlement de longue haleine

La fermeture est une chose, et si elle est maintenant acquise, il reste désormais à gérer le démantèlement de la plus ancienne centrale nucléaire française. Une opération de longue haleine, qui demandera vingt ans de travaux avant le déclassement du site. Une première phase, qui durera cinq ans, vise à dépolluer les circuits suite à l’arrêt des réacteurs.

EDF a l’intention de faire traiter à La Hague tous les assemblages de combustible présents à Fessenheim d’ici à l’été 2023. C’est l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) qui supervisera l’ensemble des travaux à valider. D’ici à son déclassement, la centrale nucléaire sera surveillée de près.



Tags : nucléaire

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook