Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les soldes d'été ont démarré sur un mauvais pied





Le 6 Juillet 2022, par La rédaction

Les commerçants misaient beaucoup sur les soldes d'été pour vider leurs stocks et regarnir leur trésorerie : les premiers jours de l'événement annuel sont malheureusement décevants pour le secteur du commerce de détail.


Des promotions sans souffle

Les périodes de soldes se suivent et se ressemblent pour les commerçants. Et c'est une mauvaise nouvelle car ces promotions annuelles ne font plus recette. Entre le 22 juin, premier jour des soldes, et le 2 juillet, le chiffre d'affaires dans le secteur de l'habillement a reculé de 19% par rapport à la même période de 2019. 

Ce bilan des onze premiers jours des soldes d'été dressé par Retail Inc. pour l'Alliance du commerce indique aussi une baisse sensible du trafic de 28%. Le taux de transformation n'a pas évolué. Seule consolation dans ce marasme : le panier moyen progresse légèrement, de 5%. Autrement dit, il y a moins de clients dans les magasins et ceux qui sont présents n'achètent pas plus.

Bilan médiocre au premier semestre

Sur le premier semestre, la situation n'est guère plus brillante. L'activité a reculé de 5% par rapport aux six premiers mois de 2019, avec une baisse encore plus importante dans les magasins (-9%). Les soubresauts pandémiques, avec le variant Omicron, ont refroidi la clientèle avec notamment cette chute de l'activité en janvier de 24%. Les magasins ont cependant connu une petite embellie printanière, notamment en mai avec une hausse de 11%.

Parmi les emplacements les plus touchés par cette baisse de l'activité au premier semestre, on trouve les gares (-18%), ce qui est logique au vu de la situation sanitaire constatée sur la période. Les centres commerciaux (-11%) et les magasins de centre-ville (-10%) ont eux aussi été affectés, moins les zones d'activité en périphérie des villes (-3%).



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook