Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les subprimes tourmentent la Société générale





Le 14 Août 2014, par

Maintenant que la crise des subprimes est (presque) de l'histoire ancienne, il est temps pour les banques qui se sont fourvoyées dans ces produits toxiques d'enclencher les hostilités judiciaires.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
La britannique Northern Rock s'est vu autoriser son procès américain contre la Société générale. La première aurait été trompée sur la qualité des subprimes (les prêts immobiliers à risque) vendus par la seconde en 2007, juste avant l'éclatement de cette bulle. Northern Rock estime que la SocGen savait pertinemment que ses emprunteurs n'étaient pas solvables.
 
Le juge de New York en charge du dossier a autorisé la tenue du procès, estimant que Northern Rock dispose d'éléments suffisants pour attaquer l'établissement bancaire français.
 
Le procès, qui devrait débuter en 2015 si aucun accord à l'amiable n'est trouvé d'ici là, porte sur un contentieux de 34 millions de dollars, une somme qui parait presque ridicule par rapport aux quelques 12 milliards de dollars que négocie actuellement Bank of America dans ce même dossier des subprimes. La Société générale a ainsi estimé que cette affaire n'avait qu'un « enjeu très limité ».
 
Au vu du montant, il apparait plus que probable qu'un arrangement soit trouvé entre les deux banques; c'est d'ailleurs ainsi que cela se passe généralement entre les banques et les investisseurs lésés.
 
Northern Rock a été nationalisé en 2008, puis vendu en 2011 à Virgin Money, la banque de l'excentrique milliardaire Richard Branson.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook