Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les tarifs règlementés du gaz vont augmenter au 1er novembre





Le 31 Octobre 2017, par

Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter au 1er novembre. Les quelques 5 millions de clients qui en profitent auprès d'Engie, vont payer le gaz plus cher au début du mois prochain. La hausse sera de 2,6% en moyenne.


La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a rendu son verdict. Les tarifs réglementés d'Engie vont donc augmenter à partir du 1er novembre, et comme toujours il y a des variations de prix selon l'usage que l'on a du gaz. Ainsi, les consommateurs qui l'utilisent pour la cuisson devront payer 0,8% de plus. Les ménages qui s'en servent pour se chauffer verront leur facture augmenter de 2,7%. Enfin, ceux qui utilisent le gaz pour cuisiner et pour se chauffer paieront 1,2% de plus pour cette énergie.

Les tarifs réglementés du gaz ont commencé à augmenter au mois d'octobre, après des baisses consécutives au printemps et cet été. Sur les marchés de gros, le prix du gaz a beaucoup progressé, ce qui explique en partie pourquoi la CRE et Engie augmentent leurs tarifs. Ces derniers sont revus tous les mois ; la formule prend évidemment en compte le prix de gros, mais aussi l'évolution du cours du pétrole. Or, ce dernier est lui aussi orienté à la hausse depuis quelques temps, ce d'autant que l'euro baisse face au dollar.

Toutefois, les tarifs réglementés ont la tête sur le billot. Le Conseil d'État a jugé que leur maintien était en effet contraire au droit en vigueur en Europe, suite à une saisine par des concurrents de l'opérateur historique. En France, ce sont 10,6 millions de consommateurs qui sont concernés par l'ouverture à la concurrence ; actuellement, la moitié environ ont choisi les tarifs réglementés, mais à l'avenir ils devront sans doute sélectionner une autre offre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gaz

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook