Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les tarifs règlementés du gaz vont augmenter au 1er novembre





Le 31 Octobre 2017, par

Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter au 1er novembre. Les quelques 5 millions de clients qui en profitent auprès d'Engie, vont payer le gaz plus cher au début du mois prochain. La hausse sera de 2,6% en moyenne.


La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a rendu son verdict. Les tarifs réglementés d'Engie vont donc augmenter à partir du 1er novembre, et comme toujours il y a des variations de prix selon l'usage que l'on a du gaz. Ainsi, les consommateurs qui l'utilisent pour la cuisson devront payer 0,8% de plus. Les ménages qui s'en servent pour se chauffer verront leur facture augmenter de 2,7%. Enfin, ceux qui utilisent le gaz pour cuisiner et pour se chauffer paieront 1,2% de plus pour cette énergie.

Les tarifs réglementés du gaz ont commencé à augmenter au mois d'octobre, après des baisses consécutives au printemps et cet été. Sur les marchés de gros, le prix du gaz a beaucoup progressé, ce qui explique en partie pourquoi la CRE et Engie augmentent leurs tarifs. Ces derniers sont revus tous les mois ; la formule prend évidemment en compte le prix de gros, mais aussi l'évolution du cours du pétrole. Or, ce dernier est lui aussi orienté à la hausse depuis quelques temps, ce d'autant que l'euro baisse face au dollar.

Toutefois, les tarifs réglementés ont la tête sur le billot. Le Conseil d'État a jugé que leur maintien était en effet contraire au droit en vigueur en Europe, suite à une saisine par des concurrents de l'opérateur historique. En France, ce sont 10,6 millions de consommateurs qui sont concernés par l'ouverture à la concurrence ; actuellement, la moitié environ ont choisi les tarifs réglementés, mais à l'avenir ils devront sans doute sélectionner une autre offre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gaz


1.Posté par corine le 21/01/2018 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite dans le 59139 wattignies .
J'étais en relation avec mon homme il y a de cela 4 ans et tout allait bien entre nous deux puis à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis plus de 5 mois

. J'avais pris par tout les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! je n'ai fais que gaspiller mes sous.Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut

ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé ishaou au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que

c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas.

Mais au fur des jours vu ma situation elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse

aujourd'hui en vous parlant.c'est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant et jusqu'à aujourd'hui et me suggéré a ce qu'on

se marie le plus tot possible.je ne me plein même pas et nous nous aimons plus d'avantage. La bonne nouvelle est que actuellement je suis même enceinte de 2 mois.

Sincèrement je n'arrive pas a y Croire a mes yeux qu'il existe encore des personnes aussi terrible , sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un

miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaines.(pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce

,maladie ,la chance , les problèmes liés a votre personnes d'une manière, les maux de ventre, problème d'enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du

travail ou d'une autres) Vous pouvez le contacter sur:

son adresse émail : maitreishaou@hotmail.com ou appelé le directement sur whatsapp numéro téléphone 00229 97 03 76 69

son site internet: www.grand-maitre-ishaou-13.webself.net

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook