Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les trottinettes électriques seront interdites de trottoir





Le 4 Mai 2019, par Olivier Sancerre

Les utilisateurs de trottinettes électriques vont devoir se conformer à de nouvelles règles. Elisabeth Borne, la ministre des Transports, veut les interdire de circulation sur les trottoirs.


Les nouveaux moyens de transport comme les trottinettes électriques, les monoroues, gyropodes et autres hoverboards n’auront plus la ville pour eux. Dans un entretien au Parisien, Elisabeth Borne a précisé les intentions du gouvernement en la matière. La mesure phase fera sans doute grincer des dents : les « engins de déplacement personnel motorisé » ne pourront plus circuler sur les trottoirs (sauf en cas d’autorisation du maire), sous peine d’une amende de 135 euros. De quoi décourager pas mal d’utilisateurs de ces nouveaux modes de transport. La mesure sera mise en place à partir de la prochaine rentrée, assure la ministre des Transports, via un décret élaboré par son ministère et celui de l’Intérieur.

Le texte comprendra d’autres mesures visant à encadrer la circulation de ces appareils motorisés. Les engins qui ne sont pas limitée à 25 km/h seront interdits ; en agglomération, ils devront circuler sur les pistes cyclables ou sur les routes limitées à 50 km/h. Sur le trottoir, la trottinette devra être conduite à la main sans moteur. En dehors des milieux urbains, ces engins de déplacement pourront circuler sur les voies vertes et les pistes cyclables, mais pas sur la chaussée.

Pour avoir le droit de conduire un tel appareil, le conducteur devra avoir un âge minimum de 8 ans. Ceux de moins de 12 ans devront porter un casque — c’est la même chose pour les vélos. Des feux à l’avant et à l’arrière seront obligatoires, tout comme des freins et un avertisseur sonore. Par ailleurs, il sera interdit d’utiliser des écouteurs. Elisabeth Borne estime que le développement de ces engins répondait à un besoin de développement de la mobilité, mais que cela s’est fait très rapidement et de manière « un peu anarchique ».






 



Tags : transport

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook