Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les ventes d’automobiles neuves progressent légèrement en mai





Le 2 Juin 2019, par

Les constructeurs automobiles français ont su tirer leur épingle du jeu durant le mois de mai. Le groupe PSA en particulier a bénéficié d’une belle croissance de ses immatriculations neuves.


Le mois dernier, il s’est vendu 193 948 voitures particulières neuves sur le marché français. Ce chiffre est en progression de 1,17% par rapport au même mois de l’an dernier, d’après les chiffres publiés par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). Les automobilistes français ont été particulièrement attirés par les véhicules des groupes tricolores, puisque leur progression s’est établie à 4,84%, contre un recul de 3,67% pour les constructeurs étrangers. Dans l’Hexagone, La part de marché des entreprises françaises s’est établie à 59%, contre 41% pour les étrangers.

Au-delà de ces chiffres globaux, le relevé des détails montre que c’est le groupe PSA qui a tiré le plus grand profit du mois de mai. Les ventes ont en effet fortement progressé de 9,24%, avec un total de 64 996 immatriculations neuves. La performance de Citroën est remarquable, avec une croissance des ventes de 23,09% pour un total de 21 127 véhicules immatriculés. Peugeot est également en forme, avec une progression des ventes de 5,32% (34 838 véhicules). Opel en revanche accuse une baisse de 3% avec 6 809 immatriculations neuves.

Du côté de Renault, c’est moins brillant. La marque au losange trébuche avec une baisse de 0,40% pour le mois de mai (49 327 unités). C’est tout de même bien mieux qu’en avril, où le recul avait été de 7,52%. Dacia accuse également une baisse de 1,27% avec 13 002 véhicules neufs vendus. Chez les constructeurs étrangers, Toyota réalise une très bonne opération avec une croissance de 15,66% (7 328 véhicules vendus).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook