Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les ventes de cigarettes en fort recul en 2021





Le 10 Janvier 2022, par La rédaction

Malgré le climat anxiogène de la crise sanitaire, les Français ne se sont pas remis à fumer. Mieux : la vente de cigarettes a reculé de manière importante en 2021, pour la troisième année consécutive.


Les Français moins accros à la cigarette

Assaillis par les mauvaises nouvelles et les restrictions de toute sorte, les Français en ont-ils profité pour se remettre à fumer ? Pas du tout, selon les chiffres dévoilés par Les Échos. En fait, la consommation a plutôt tendance à reculer et ce, de manière assez importante. La vente de cigarettes a ainsi reculé de 6,5% en 2021, alors qu'elle avait baissé de 1,3% en 2020 et de 6,6% en 2019. 

Les buralistes ont vendu 33,5 milliards de cigarettes l'an dernier, contre 35,8 milliards en 2020. La baisse enregistrée en 2021 est d'autant plus significative qu'aucune hausse des prix n'a été imposée aux fabricants, contrairement aux années précédentes. Néanmoins, il convient de nuancer le tableau. Si les cigarettes perdent de leur attrait année après année, ce n'est pas le cas pour la chicha et le tabac chauffé, dont les ventes ont explosé de 32% en 2021 (et de 245% en cinq ans !).

Paquet à 10 euros

Le gouvernement s'est lancé en 2017 sur une hausse des prix des cigarettes, amenant progressivement le tarif du paquet autour de 10 euros. Il ne fait guère de doute que cette politique a amené bon nombre de fumeurs à revoir leurs habitudes, voire à arrêter de fumer tout simplement. En cinq ans, les ventes de cigarettes ont chuté de 24,5%, le tabac à rouler de 17,5% et les cigares et cigarillos de 20%.

La baisse des ventes de cigarettes a un effet négatif sur les recettes des droits au tabac. Le projet de budget 2022 de la Sécurité sociale a inscrit des recettes à hauteur de 14,2 milliards d'euros pour l'an dernier, un chiffre en recul de 200 millions d'euros. Pour 2022, ces recettes devraient baisser à 13,7 milliards.



Tags : tabac

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook