Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Levée du blocage des dépôts et raffineries par les agriculteurs





Le 13 Juin 2018, par

Le blocage des sites pétroliers de Total, dépôts et raffineries, vont cesser dans les prochaines heures. La FNSEA et les Jeunes agriculteurs ont en effet annoncé que le mouvement avait pris fin.


Ce blocage, qui était effectif depuis dimanche soir, visait à protester contre l'importation d'huile de palme en provenance d'Asie pour alimenter une bioraffinerie du groupe pétrolier. Les agriculteurs craignaient que ces importations n'aient un impact sur la filière française du biocarburant, qui est alimenté par le colza. Sans compter que l'huile de palme, dont l'importation est moins coûteuse, contribue à la déforestation en Asie du Sud-Est et en Indonésie... La FNSEA et les Jeunes agriculteurs ont donc bloqué une quinzaine de sites de Total, dans l'espoir de faire plier le gouvernement et l'entreprise.

Après une mobilisation de deux jours, les agriculteurs ont obtenu une rencontre au ministère de l'Agriculture avec Stéphane Travert, le ministre en charge. Puis, ce mercredi, ils ont tenu une conférence de presse commune pour annoncer que le mouvement était suspendu. En conséquence, les blocages des dépôts et des raffineries ont été levés, une suspension progressive a expliqué Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA. "Tout ne s'arrête pas aujourd'hui, on continue à travailler, mais l'affirmation que nous attendions, c'est la reconnaissance des distorsions [de concurrence]", précise-t-elle.

La réunion avec les autorités a permis aux agriculteurs d'obtenir des "éléments écrits sur le pourquoi de ces distorsions", ainsi que la garantie d'un meilleur étiquetage des produits "qui informent et protègent les consommateurs". En revanche, le ministère ne s'est pas engagé sur les allègements du coût du travail pour les travailleurs saisonniers.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : agriculture

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook