Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livret A, toujours apprécié des épargnants





Le 25 Février 2019, par François Lapierre

Le Livret A continue de séduire les épargnants français : la collecte en janvier a été dynamique, selon les chiffres de la Caisse des dépôts (CDC).


Le produit d’épargne préféré des Français demeure le Livret A, même avec un taux d’intérêt au ras du plancher. En janvier, les épargnants ont déposé 4,73 milliards d’euros sur leurs Livret A (4 milliards) et Livret de développement durable et solidaire (730 millions). Les deux livrets ont même connu de meilleurs dépôts qu’en janvier 2018, qui avaient vu les Français y placer 3,9 milliards d’euros (dont 3,58 milliards sur le seul Livret A).

 

Ces dépôts sont d’autant plus remarquables que rien n’a changé au niveau du taux d’intérêt du Livret À : il reste collé à 0,75%, c’est moins que l’inflation ! La hausse des prix à la consommation s’est établie à 1,2% en janvier. Les Français, en déposant généreusement leurs économies dans ces produits d’épargne, ne gagnent donc rien. Pire, ils perdent même de l’argent… Mais le Livret A conserve plusieurs arguments de poids : sa fiscalité est quasiment nulle et il est très facile de retirer ses économies.

 

L’encours de la collecte, c’est à dire la différence entre les dépôts et les retraits, était positif en janvier. Il se montait à 396,2 milliards d’euros à fin du mois. En décembre, l’encours s’était monté à 391,4 milliards. L’encours total relevé fin janvier 2018 avait été de 380 milliards. Le premier mois de l’année est habituellement dynamique pour le Livret A et son cousin le Livret durable et solidaire.

 



Tags : Livret A

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook