Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livret A : vers une hausse de la rémunération





Le 31 Mai 2017, par

Les épargnants pourraient bénéficier d'une hausse du taux d'intérêt du Livret A et du Livret de développement durable. La rémunération de ces véhicules d'épargne, qui plafonne à 0,75% depuis un moment, pourrait passer à 1%… voire 1,25%.


Pas question de coup de pouce gouvernemental pour les livrets d'épargne réglementés, dont la rémunération est calculée en grande partie en fonction de l'inflation. Or, depuis quelques mois maintenant, la hausse des prix est plus soutenue, ce qui devrait mécaniquement provoquer une hausse du taux d'intérêt des Livret A, LDD et LEP.

L'inflation enregistrée depuis janvier est de 1,1%. Si la hausse des prix devait être de 1,2% au mois de juin, le taux de rémunération des livrets d'épargne pourrait être de 1,25% au 1er août en prenant en compte le fait que le taux est arrondi au quart de point le plus proche. Et si l'inflation devait ralentir le mois prochain, la probabilité d'un taux d'intérêt de 1% est plausible. Dans tous les cas, la rémunération des livrets sera certainement supérieure au 0,75% actuels.

La formule de calcul du taux de rémunération est en vigueur depuis cet hiver. Elle est censée ajouter un surplus de 0,25 point à l'inflation, mais ce coup de pouce n'est pas automatique. La hausse probable du taux d'intérêt n'est pas spécialement profitable aux épargnants car en suivant d'aussi près le niveau d'inflation, elle permet simplement à ces derniers de ne pas perdre d'argent car eux aussi sont frappés par la hausse des prix.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : livret A

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook