Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livret A : vers une modification de la formule de calcul





Le 17 Avril 2018, par Olivier Sancerre

Le taux du Livret A est actuellement fixé à 0,75%, et il ne bougera pas jusqu'en janvier 2020. Le gouvernement réfléchit actuellement à un changement dans le mode de calcul de cette rémunération, indique Le Monde.


À la fin de l'année 2016, les pouvoirs publics ont déjà modifié la formule de calcul du taux du Livret A. Le gouvernement de l'époque a introduit un lissage sur six mois des taux monétaires (Eonia et Euribor) et de l'inflation qui entrent dans le calcul. L'objectif était alors d'éviter les trop fortes variations à la hausse comme à la baisse. Autre changement : la majoration de 0,25% qui s'applique à la formule intégrant l'inflation hors tabac est suspendue quand cette inflation est sensiblement supérieure aux taux du marché. Pas question en effet d'un écart trop grand entre les taux du marché et le taux du livret d'épargne.

Ces modifications n'ont toutefois eu aucun effet, puisque la Banque de France — soutenue par les autorités — a décidé de passer outre cette formule pour préconiser fin 2017 un gel du taux du Livret A. Que se passera-t-il ensuite ? Le gouvernement voudrait éviter les trop grandes variations : au lieu de l'évolution par 25 points de base minimum, les pouvoirs publics auraient l'intention de baisser ce pallier à 10 points de base. De quoi augmenter ou baisser de manière plus fine et moins brutale la rémunération de l'épargne préférée des Français.

Autre évolution : il deviendrait possible de réviser le taux du Livret A plus fréquemment. Actuellement, hors période de gel, les révisions s'opèrent deux fois par an ; à l'avenir, elles pourraient être plus fréquentes. Enfin, le taux pourrait être plus bas que l'inflation : si la formule de calcul continue de prendre en compte l'inflation et les taux d'intérêt à court terme, le taux plancher ne sera plus l'inflation : ce seuil en valeur absolue positive permettrait donc de rémunérer sous l'inflation. Les épargnants ne gagneront donc rien à placer leurs économies sur le Livret A, pire, ils perdraient même de l'argent…



Tags : livret a

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook