Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Location touristique : la Mairie de Paris multiplient les amendes





Le 22 Août 2018, par

La Mairie de Paris ne fait plus de cadeau aux propriétaires louant illégalement leurs biens immobiliers à des touristes. Les amendes infligées depuis le début de l'année dépassent déjà celles enregistrées sur l'ensemble de l'année dernière.


Ian Brossat, l'adjoint au logement à la Mairie de Paris, a annoncé que le volume des amendes infligées aux propriétaires louant illégalement leurs logements pour les touristes avaient atteint 1,38 millions d'euros entre le 1er janvier et le 15 août. Un chiffre déjà supérieur aux amendes de l'an dernier : le 31 décembre 2017, la Mairie de Paris avait collecté un total de 1,3 million d'euros. L'adjoint d'Anne Hidalgo précise que depuis le début de l'année, 111 logements avaient été concernés avec une moyenne de 12 000 euros d'euros par habitation.

Pour Ian Brossat, les propriétaires mis à l'amende sont des « professionnels déguisés en amateurs », des multipropriétaires qui louent leurs résidences secondaires et qui en tirent de juteux bénéfices. L'adjoint au logement met directement en cause Airbnb, sur lequel la majorité des annonces ont été publiées. La ville de Paris est en conflit ouvert avec la plateforme de mise en relation entre particuliers et propriétaires. En avril, la Mairie assignait Airbnb et Wimdu, qui n'auraient pas retiré les annonces de biens à louer ne présentant aucun numéro d'enregistrement.

Ce numéro d'enregistrement, c'est l'arme qui permet à la ville de mettre en défaut les plateformes de location. Les propriétaires ne peuvent en effet dépasser les 120 jours de location par an, qui est la durée limite légale. La loi Elan doit également permettre aux municipalités de connaitre le nombre de nuitées d'un logement loué ; des sanctions supplémentaires sont aussi prévues contre les propriétaires indélicats.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Airbnb

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook