Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Loi Macron : un dernier 49-3 pour la route





Le 9 Juillet 2015, par

La loi Macron, après bien des rebondissements, sera finalement votée en dernière lecture vendredi 10 juillet. Et pour la troisième fois, Manuel Valls va user de l’article 49-3 pour la faire passer.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
La loi pour la croissance devrait cette fois passer sans trop d’encombres le vote de l’Assemblée. Malgré l’usage, pour la troisième fois, du 49-3, l’opposition n’a pas l’intention de déposer une motion de censure qui sera de toutes façons vouée à rester sans effets.

Ce passage en force est véritablement la « signature » législative de cette loi, mais le 49-3 était nécessaire pour éviter que le gouvernement se retrouve en difficulté face aux frondeurs de son aile gauche. Pas question de risquer un accident de parcours pour ce projet de loi emblématique de la seconde moitié du quinquennat de François Hollande…

La loi sera donc vraisemblablement adoptée ce vendredi, mais elle devra néanmoins passer sous les fourches caudines du Conseil constitutionnel, l’opposition ayant annoncé son intention de déposer un recours. Elle devrait être mise en pratique très rapidement, le Premier ministre ayant annoncé que les premières dispositions du texte seront appliquées dès cet été.

Parmi les mesures phares de cette loi un peu fourre-tout, on trouve entre autres l’ouverture facilitée des magasins le dimanche, la libéralisation des des transports en autocar, la réforme de certaines professions réglementées… ou l’assouplissement de la publicité pour l’alcool.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : macron

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Opinion



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"










Rss
Twitter
Facebook