Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Lufthansa lance une nouvelle classe économique premium avec des sièges plus grands





Le 5 Mars 2014, par

Les habitués de Lufthansa auront bientôt accès à une option supplémentaire pour voyager dans un meilleur confort. La compagnie aérienne a annoncé une nouvelle classe économique premium.


La principale nouveauté de cette classe est un siège plus confortable. Ils seront 3 centimètres plus larges qu'en classe éco, et seront espacés d'environ 10 centimètres grâce à un accoudoir plus généreux. Cet équipement sera installé entre les classes éco et Business; Lufthansa va en débuter l'installation en novembre de cette année sur les 747-8, le reste de la flotte long courrier devant suivre en 2015, y compris sur les dix Airbus A380 de l'entreprise. En fonction de l'avion, ce sont entre 21 à 52 sièges qui seront installés.
 
Cette classe éco premium, qui offre au voyageur 50% d'espace en plus par-rapport à la classe éco classique, a pu voir le jour grâce à la nouvelle classe Business, dont les sièges qui se déplient à l'horizontale ont permis de creuser l'écart en terme de qualité avec la classe éco. Il y donc de la place pour une quatrième catégorie, la classe première conservant ses avantages.
 
Le siège n'est pas le seul incitatif. Les voyageurs qui choisiront d'embarquer en éco premium bénéficieront de plus de bagages enregistrés, de plus de divertissements en vol et d'un service de restauration de meilleure qualité. En revanche, pas de comptoir spécifique à l'enregistrement.
 
Lufhansa vise la clientèle des voyageurs d'affaires : ils sont aujourd'hui 70% à faire le choix de la classe éco, sans avoir les moyens de s'offrir une classe Business. De fait, les places en éco premium seront moins chères qu'en Business, mais il faudra tout de même débourser 600 euros de plus pour un vol aller-retour en Amérique du Nord ou en Asie. La compagnie aérienne n'en attend pas moins 1,5 millions de passagers par an pour cette nouvelle catégorie.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook