Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Mediawan achète le Groupe AB et veut créer un géant européen des contenus





Le 30 Janvier 2017, par

La demande de contenus a rarement été aussi élevée : les opérateurs téléphoniques, les fournisseurs d'accès à internet, les plateformes de diffusion en ligne, les constructeurs de smartphones… Toutes ces entreprises ont besoin de contenus pour alimenter leurs tuyaux et maintenir la clientèle dans leur giron.


En France, Patrick Drahi, le PDG d'Altice (SFR) et Vincent Bolloré (Vivendi), investissent lourdement dans les contenus. Mediawan, le groupe créé par Xavier Niel, le patron de Free, Matthieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton, a décidé de jouer dans la même cour sans faire dans la dentelle. La holding s'est offerte le Groupe AB pour 270 millions d'euros. L'ambition de cette acquisition est de créer un « leader européen » des contenus.

Et Mediawan ne s'est pas trompé en jetant son dévolu sur cette entreprise encore indépendante, une des dernières du marché français. Le Groupe AB, c'est d'abord un catalogue de 12 000 heures de programmes, dont la série culte « Hélène et les garçons ». Mais le groupe produit aussi des séries plus haut de gamme, comme « Engrenages » ou « Zone blanche », qui trouvent preneurs partout en Europe.

AB regroupe également 19 chaînes payantes, certaines très ciblées (Chasse & Pêche, AB Moteurs…), d'autres plus généralistes (RTL9 ou AB3 en Belgique). Le panier de la mariée contient aussi un service de vidéo à la demande. Pour Mediawan, le Groupe AB représente un premier pas vers la constitution d'un groupe européen de contenus à même de concurrencer les mastodontes américains, comme Netflix ou Amazon. Mediawan a de l'ambition et des moyens : d'autres acquisitions vont suivre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : télévision

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook