Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Michel Sapin annonce un déficit « largement en dessous de 3 % en 2017 »





Le 3 Décembre 2014, par

Et il semble que cela ne soit absolument pas un trait d’humour du ministre. D’après Michel Sapin, le déficit public de la France sera très largement inférieur à 3 % en 2017. Difficile d’y croire pourtant.


@Shutter
@Shutter

On pourrait penser avoir mal entendu. Et pourtant non. Au cours de la présentation de la stratégie économique, budgétaire et fiscale du gouvernement, le ministre des Finances a précisé que le déficit public du pays serait inférieur à 3% en 2017. En clair, l’objectif fixé par Bruxelles, reporté successivement, sera bel et bien validé par la France alors que tout le monde s’accorde encore à penser… le contraire.

 

Le ministre des Finances semble donc confiant dans ses réformes. Serait-ce une manière de rassurer Bruxelles qui a laissé à la France un délai jusqu’à mars 2015 pour réduire son déficit, sous peine de se voir infligé une amende qui pourrait atteindre 4 milliards d’euros. A écouter Michel Sapin, non, la France n’est pas le cancre de l’Europe. 

 

En attendant de savoir si cela se vérifiera, le gouvernement continue de couper dans son budget, d’augmenter également les impôts (qui n’augmenteront plus en 2015 d’après François Hollande, et continue de faire des annonces. Dans tous les cas, on ne saura que d’ici un an si tout était vrai, ou pas. Mais entre temps, les Français auront oublié. 

 

Toujours est-il que grâce aux nouvelles mesures de réduction du déficit, ce dernier devrait être de 4,1 % en 2015, contre 4,3 % initialement prévus. Pour conclure, le ministre des Finances a appuyé les propos du chef de l’Etat, sur les impôts, confirmant que plus aucune mesure d’impôts ne sera prise sur les trois prochaines années. Et bien que le sujet intéresse davantage les Français que le déficit public, personne ne semble, là aussi, y croire.



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

















Rss
Twitter
Facebook