Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Michel Sapin ne veut pas d'une taxe européenne pour l'accueil des réfugiés





Le 12 Octobre 2015, par Olivier Sancerre

L'Allemagne aurait en tête de mettre en place un impôt européen pour financer l'accueil des réfugiés. Une idée « incompréhensible » pour Michel Sapin, le ministre français des Finances.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
L'hypothèse a été évoquée par la presse allemande ce week-end. Si Berlin l'a démenti, il semble toutefois que les dirigeants allemands ainsi que la Commission européenne aient évoqué cette option en marge de l'assemblée générale de la FMI et de la Banque mondiale. Cette taxe exceptionnelle sur les carburants ou sur la TVA viendrait renforcer le budget européen afin de financer l'accueil des réfugiés qui sont toujours aussi nombreux à frapper aux portes de l'Union.

Cet impôt se baserait sur une version élargie à l'Europe de la taxe Soli-Zuchlag, mise en place en Allemagne de l'Ouest pour soutenir les frais de la réunification avec l'Est. L'idée a été fraîchement reçue par le ministre des Finances français, Michel Sapin, qui a estimé qu'elle était « mauvaise » au micro de France Info. « Il faut financer évidemment l'accueil des réfugiés. Mais compte tenu des sommes en jeu, je crois qu'on est capable de le faire en faisant des économies ».

Il y a urgence à financer cet accueil : chaque jour, ce sont 7 000 migrants qui arrivent en Grèce. L'Allemagne pourrait accueillir sur son sol près de 1,5 million de réfugiés.



Tags : réfugiés

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook