Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Mouvement social : les Français jugent durement la CGT





Le 2 Juin 2016, par

Le mouvement de protestation contre la loi Travail commence à peser sur les Français. Entre les blocages de raffineries et les perturbations en tout genre dans les transports, ils expriment leur ras le bol de la situation en désignant un coupable : la CGT.


Un sondage pour Le Figaro Magazine montre l’exaspération des Français. Ils sont ainsi 60% à estimer que « la CGT abuse de son droit de grève et cherche de manière illégitime à bloquer le pays ». Évidemment, au vu du support de publication, farouchement opposée au mouvement, les réponses peuvent être un peu biaisée… Néanmoins, ce sondage confirme qu’il est temps de mettre un terme à la protestation.

Le chiffre de 60% est d’autant plus important que jusqu’à il y a peu, les Français jugeaient que le conflit se justifiait malgré les difficultés du quotidien. En s’entêtant ainsi, la CGT risque d’ailleurs d’en subir de sérieuses conséquences. Si la majorité des sondés (55%) affirment qu’ils restent favorables au droit de grève pour les salariés travaillant dans les sites stratégiques (raffineries, centrales nucléaires), ils sont tout de même 45% à vouloir interdire ce droit dans ce cas.

Le gouvernement est aussi dans la ligne de mire des Français. 18% seulement pensent que les autorités ont eu une « bonne attitude » dans la gestion de ce dossier, contre 42% qui estiment que le gouvernement aurait dû avoir une position plus ferme. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : loi travail

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook