Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nike mise sur des baskets abordables pour relancer les ventes





Le 1 Juillet 2024, par La rédaction

Face à un ralentissement de ses ventes et une concurrence accrue, Nike annonce le lancement de baskets à moins de 100 dollars dans le but de séduire un public plus large. Cette initiative s'inscrit dans un plan stratégique visant à redynamiser ses performances financières et à répondre aux attentes changeantes des consommateurs.


Nike diversifie son offre

Nike, le géant mondial des vêtements de sport, a décidé de réorienter sa stratégie commerciale en lançant une nouvelle gamme de baskets à moins de 100 dollars. Cette décision, annoncée par le directeur financier Matthew Friend, vise à contrer la baisse des ventes enregistrée au dernier trimestre. Ce mouvement s’inscrit dans le cadre d’un plan plus vaste de réduction des coûts de 2 milliards de dollars lancé l'année dernière.

Depuis plusieurs années, Nike a augmenté le prix de ses modèles emblématiques tels que les Air Jordan 1 et les Air Force 1, qui se vendent respectivement à 200 dollars et 150 dollars. En comparaison, les modèles populaires d'Adidas, comme la Samba et la Gazelle, se situent à des prix plus compétitifs, entre 100 et 120 dollars.

Le lancement de baskets à un tarif plus accessible est une tentative de Nike pour attirer une clientèle plus sensible au prix, notamment dans un contexte où les consommateurs sont de plus en plus sélectifs dans leurs dépenses. Cette nouvelle stratégie n’est pas sans risques pour Nike. La concurrence de marques comme Hoka de On et Deckers, ainsi que Roger Federer backed-On, est de plus en plus forte, notamment dans la catégorie des chaussures abordables.

Un pari risqué face à une concurrence intense

La baisse de fréquentation des magasins d'usine de Nike, où les produits sont vendus à prix réduits, souligne également la pression économique croissante sur les consommateurs. De plus, certains modèles phares de Nike ont vu leur valeur diminuer sur le marché de la revente, à l'image des Air Jordan 1 Retro High OGs dont le prix a chuté de 32 % en mai selon Altan Insights.

Sur le plan financier, Nike a récemment publié des résultats décevants, avec un chiffre d'affaires en baisse de 2 % à 12,6 milliards de dollars pour le quatrième trimestre de son exercice fiscal. Les ventes en ligne, en particulier, ont chuté de 10 % sur un an, ce qui a affecté les marges du groupe. John Donahoe, directeur général de Nike, a indiqué que l’entreprise prévoit une année de transition en 2025, avec une baisse attendue de son chiffre d'affaires de 5 %.

Malgré ces défis, Nike a réussi à augmenter son bénéfice net de 45 % sur un an, atteignant 1,5 milliard de dollars grâce à une gestion stricte de ses charges opérationnelles. Cependant, les investisseurs ont réagi négativement à l'annonce des résultats, entraînant une chute du titre de près de 11 % après la clôture de Wall Street.



Tags : baskets, nike, sport

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook