Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nissan : Carlos Ghosn soupçonné de 300 millions d’euros de malversations





Le 10 Septembre 2019, par Paul Malo

Le grand audit interne réalisé par le constructeur automobile japonais Nissan charge encore une fois son ex redresseur.


27 millions de dollars pour deux résidences

Les choses ne s’arrangent décidément pas pour Carlos Ghosn, l’ex PDG de Renault-Nissan, toujours assigné à résidence au Japon : selon les premiers résultats du grand audit interne lancé chez Nissan, l’ex PDG pourrait se voir imputer pour 35 milliards de yens, soit près de 300 millions d'euros, de malversations.

Ainsi, selon cet audit dont les premiers résultats viennent d'être divulgués, Carlos Ghosn aurait utilisé 27 millions de dollars pour s’acheter ses résidences à  Rio de Janeiro (Brésil) et Beyrouth (Liban).



 

Des allégations sans fondement pour Carlos Ghosn

L'ancien PDG de Nissan  aurait par ailleurs octroyé un "contrat de consultante fictif" à sa soeur pour la somme de 750.000 dollars à sa sœur. Ses enfants auraient également fait usage des jets privés appartenant à la société Nissan.

Selon ses avocats, qui se sont exprimés au sujet de cet audit par voie de communiqué, Carlos Ghosn "va continuer à se battre farouchement contre les allégations sans fondement de Nissan".




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook