Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouvelle grève à la SNCF contre la réforme ferroviaire





Le 5 Juillet 2018, par

La CGT et SUD veulent rejouer le match perdu face à la volonté de réforme du gouvernement à la SNCF. Et comme pour la première manche, il n’est pas sûr qu’ils remportent la partie.


Les deux syndicats ont lancé un nouvel appel à la grève pour les vendredi 6 et samedi 7 juillet. Les cheminots sont appelés à arrêter le travail durant le premier week-end de départ en vacances d’été. La CGT et SUD ne gagneront pas un concours de popularité auprès des voyageurs c’est certain, mais il est probable que ce nouveau mouvement laisse de marbre les principaux intéressés. Car les perturbations seront limitées à en croire la SNCF qui a publié ses prévisions de trafic pour vendredi.

Ainsi, ce sont quarte TGV et TER sur cinq, deux Intercités sur trois et trois Transilien sur quatre qui circuleront demain sur les rails de la SNCF. Du côté des trains internationaux, aucun problème de sera à relever pour les Eurostar, Thalys et la liaison France - Espagne. La circulation sera « quasi normale » sur la liaison entre la France et l’Allemagne ; il y aura un Lyria sur deux, et deux trains sur trois sur la liaison France - Italie. « Plus de 600 TGV circuleront chaque jour, vendredi et samedi, avec près de 100% de trains garantis pour les destinations touristiques telles que Paris-Marseille, Paris-Nice, Paris-Montpellier, Paris-Perpignan, Paris-Bordeaux, Paris-Rennes », explique la SNCF dans un communiqué.

Le 28 juin, l’intersyndicale en avait terminé avec son long mouvement de grève perlée à la SNCF, qui n’a pas fait plier le gouvernement. La CGT et SUD ont pourtant voulu poursuivre la mobilisation : SUD exige toujours le retrait d’une loi qui a été votée et qui sera mise en œuvre dans les prochains mois. La CGT veut peser sur les négociations concernant la future convention collective qui entrera en vigueur en 2020. La centrale demande aussi de meilleures conditions de travail et une augmentation générale des salaires.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook