Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Numéro 23 victime d’un « acharnement » ?





Le 13 Décembre 2015, par

C’est en juin 2016 que la chaîne Numéro 23 cessera d’émettre, sur décision du CSA. Pascal Houzelot, le propriétaire de la chaîne, se dit « victime d’un acharnement » de la part de l’organisme de régulation de l’audiovisuel.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le scandale sur lequel s’est appuyé le CSA pour donner sa décision est le suivant : Houzelot a tenté de revendre sa chaîne près de 90 millions d’euros au groupe NextRadioTV. Or, Numéro 23, peu connue du grand public malgré une place dans la TNT, n’a jamais atteint les objectifs que le CSA lui avait donné pour lui attribuer une autorisation d’émettre. 

La grille des programmes de la chaîne est loin en effet de refléter la mission que Numéro 23 avait promis de suivre : la promotion de la diversité. Dans les faits, les téléspectateurs ont droit à des émissions de télé-réalité américaines doublées en français…

Beaucoup d’observateurs et des hommes politiques ont soupçonnés Pascal Houzelot de profiter de la situation et de revendre une précieuse autorisation d’émettre pour plusieurs dizaines de millions d’euros. « A chaque étape du dossier, il devient évident que je fais l'objet d'un traitement inéquitable et partial de la part du CSA. J'ai l'impression d'un jeu de dupes », renvoie Houzelot dans une interview au Figaro.

« Le CSA avait approuvé des opérations de revente des groupes AB, Lagardère et Bolloré. Et moi, j'ai droit à un acharnement. Il est plus facile de taper sur un petit indépendant que sur un gros industriel », poursuit-il. Numéro 23 a annoncé son intention de porter l’affaire devant le Conseil d’État.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : télévision

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook