Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

OCDE : coup de froid attendu sur la croissance mondiale





Le 6 Mars 2019, par La Rédaction

L’OCDE revoit à la baisse sa prévision de croissance mondiale pour 2019. De 3,5% estimée en novembre dernier, elle devrait se limiter finalement à 3,3% en raison des incertitudes qui pèsent sur l’activité économique.


Toutes les économies du G20 vont souffrir cette année, à commencer par la zone euro où la croissance ne devrait pas dépasser 1% cette année. L’OCDE avait auparavant prévu une progression de 1,8%, autant dire que le ralentissement va se faire durement ressentir. L’Allemagne se contentera ainsi de 0,7% de croissance seulement, un chiffre en recul de 0,9 point par rapport aux précédentes estimations. L’Italie pourrait enregistrer une croissance négative de -0,1%, une perte de 1,1 point ! Quant à la France, elle s’en sortirait mieux que ses voisins avec une progression du PIB de 1,3% (-0,3 point tout de même par rapport aux précédentes prévisions).

La zone euro va souffrir d’une demande externe « plus faible », ce qui se fera sentir sur les économies des pays exportateurs comme l’Allemagne, ainsi que d’une « moindre confiance », ce qui aura un impact sur les investissements. Au chapitre des bonnes nouvelles, la hausse des salaires ainsi que les politiques macroéconomiques accommodantes vont « soutenir la consommation des ménages », selon l’OCDE. L’organisation appelle les pays de la zone euro à baisser les impôts et poursuivre la libéralisation de leurs marchés.

Parmi les nuages noirs qui pèsent sur l’Europe cette année, il y a évidemment le Brexit. La croissance du Royaume-Uni pourrait être de 0,8% cette année, mais gare : si le pays devait divorcer de l’Union européenne sans accord, son PIB serait amputé de 2% durant les deux prochaines années en raison des droits de douanes.



Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook