Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

OCDE : la pression fiscale est plus forte en France qu’ailleurs





Le 10 Décembre 2018, par

C’est l’étude qui tombe au plus mal, alors qu’Emmanuel Macron et le gouvernement tentent de se dépêtrer du mouvement des « gilets jaunes ». L’OCDE tend en effet à l’exécutif un trophée dont aucun pays ne voudrait !


En pleine crise des « gilets jaunes » sur le pouvoir d’achat et le ras-le-bol fiscal, l’OCDE a publié la semaine dernière une étude sur les impôts. D’où il ressort que la pression fiscale est la plus forte en France que partout ailleurs : en 2017, les recettes fiscales représentaient dans l’Hexagone 46,2% du PIB, contre 45,5% l’année précédente. Ce faisant, la France passe devant le Danemark (46%). L’Italie est troisième, avec 42,4%. Tout en bas du classement, on trouve l’Amérique du Nord : le Canada avec 32,2%, les États-Unis avec 27,1%, et le Mexique avec 16,2% seulement.

La moyenne des recettes fiscales dans l’ensemble de l’Organisation de coopération et de développement économique s’établit pour l’an dernier à 34,2% du PIB, soit 0,2 point de plus qu’en 2016. La pression fiscale n’a jamais été aussi élevée depuis 1965 dans les 21 pays de l’OCDE. La France est plombée par le niveau des cotisations fiscales, qui pèsent 36,8% des différents impôts qui pèsent sur les contribuables et des entreprises ; la moyenne est de 10 points inférieure (26,2%).

Ce niveau de prélèvements permet à la France de conserver son modèle social plus généreux que dans bien d’autres pays (la France est dans le top 15 des meilleurs systèmes de santé). L’impôt sur le revenu est plutôt moins élevé en France (il représente 18,8% de la pression fiscale) que partout ailleurs (23,8%) ; c’est le cas aussi pour les taxes sur la consommation (TVA, carburants…), qui pèsent 24,4% en France, contre 32,7% en moyenne dans l’OCDE. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook