Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Obamacare : cuisante défaite pour Donald Trump





Le 26 Mars 2017, par

C’est un échec cuisant pour le président américain. Donald Trump avait construit sa campagne électorale en grande partie autour de l’abrogation et du remplacement de l’Obamacare par un autre texte… qu’il a finalement renoncé à présenter à un vote qu’il savait perdu d’avance.


La majorité républicaine a failli. Cela fait pourtant sept ans et les débuts de la réforme santé voulue par Barack Obama que les républicains juraient qu’ils allaient abroger ce texte. Mais lorsque l’occasion s’est finalement présentée, ils ont préféré conserver l’Affordable Care Act du prédécesseur de Donald Trump. Le texte proposé par Paul Ryan, architecte du projet et soutien indéfectible du nouveau président, n’a pas obtenu le soutien de la majorité des troupes républicaines.

Le système d’assurance-santé imaginé par Ryan a été retiré au dernier moment par la Maison-Blanche. L’administration Trump savait pertinemment que le texte n’allait pas passer au vote malgré la pression exercée par le milliardaire sur les élus républicains. Jeudi, le vote avait déjà été reporté au lendemain, le texte n’ayant pas tous les soutiens indispensables. La Maison-Blanche aura voulu s’éviter une humiliante défaite avec un vote négatif dans une chambre qui est pourtant de la même couleur politique.

Il s’agit là d’un revers cinglant pour celui qui se présente comme un « faiseur de deals », un négociateur « hors pair » qui n’est malgré tout pas parvenu à faire voter un texte emblématique de sa présidence. Les représentants républicains auront sans doute la possibilité de revenir sur Obamacare, mais par petites touches et sans l’effet électoraliste recherché.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : donald trump

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement
















Rss
Twitter
Facebook