Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ophtalmo : les délais pour obtenir un rendez-vous s'allongent





Le 17 Décembre 2017, par

Il est de plus en plus long d'obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologistes, selon un baromètre réalisé par Point Vision, dévoilé ce dimanche 17 décembre par Le Parisien et le Journal du Dimanche.


En moyenne, il faut attendre 87 jours avant de voir un ophtalmologiste. C'est deux jours de plus qu'en 2015, année de la précédente étude, tandis que ce délai s'était allongé de huit jours de plus depuis 2014. Si le spécialiste est en secteur 2 (il pratique des dépassements d'honoraires), la moyenne tombe à 76 jours. Mieux vaut, dans tous les cas, ne pas être pressé… Pire, un quart des 2 700 professionnels du secteur indiquent ne plus prendre aucun nouveau patient. Inquiétant alors que la population vieillit.

La disparité entre les régions va quasiment du simple au triple. Il faut ainsi attendre 156 jours pour être reçu par un « ophtalmo », contre 46 jours en Ile-de-France. En Normandie, l'attente est de 146 jours, de 132 jours dans le Grand-Est, 108 jours dans les Hauts-de-France, ou encore de 48 jours en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Cette situation devrait perdurer au moins jusqu'en 2025 : il sort aujourd'hui de la Fac trois fois plus de diplômés chaque année… mais ces spécialistes ont ensuite besoin de 12 à 14 ans de formation pour répondre aux besoins des patients.

Plusieurs mesures ont été mises en place afin de résoudre ces délais très importants. Ainsi, pour les personnes âgées de 16 à 42 ans, la durée de validité d'une ordonnance a été allongée à 5 ans ; au delà de 42 ans, l'ordonnance est bonne pour 3 ans. L'opticien a la possibilité de délivrer des lunettes de remplacement, sans passer par la case ophtalmo. Les orthoptistes peuvent quant à eux assurer le suivi d'un patient dont le diagnostic est connu. Tout cela est encore très insuffisant pour réduire l'attente d'un rendez-vous.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook