Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Optimisme mesuré de la Banque centrale européenne





Le 12 Mai 2017, par

Les nuages qui risquaient de mettre à mal l’économie de la zone euro sont en passe de se disperser, selon la Banque centrale européenne. Les risques n’ont toutefois pas tous disparu.


Philip Lane, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne estime ainsi que les risques sont orientés « à la baisse », mais qu’ils sont toujours là même si « ça s’atténue ». Ce faisant, il exprime un sentiment partagé par Mario Draghi, le président de la BCE, ainsi que par le vice-président et l’économiste en chef de l’institution de Francfort. 

Parmi les satisfactions enregistrées ces derniers temps par la BCE, se trouve l’inflation qui est remontée à des niveaux proches de l’objectif poursuivi par la Banque centrale (il est de 2%). Quand la hausse des prix à la consommation se maintiendra durablement à ces niveaux, il sera temps pour la Banque centrale de revoir la politique d’assouplissement monétaire pratiquée depuis plusieurs années afin justement de relancer la machine européenne.

Cet optimisme relatif est de bon augure pour les économies nationales qui composent la zone euro. C’est aussi une bonne nouvelle pour le nouveau président de la République, Emmanuel Macron, qui est toutefois resté prudent sur ses prévisions de croissance : 1,4% cette année, 1,8% d’ici la fin du quinquennat. L’activité française va pouvoir s’appuyer encore plus sur une économie européenne qui repart.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : euro

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook