Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Orange présente un smartphone sous sa marque





Le 24 Février 2015, par

Orange est un opérateur téléphonique qui ne dédaigne pas, de temps à autre, proposer à ses clients ses propres produits plutôt que ceux d’Apple ou de Samsung. Preuve en est en ce mardi 24 février avec un nouveau smartphone « maison ».


Orange présente un smartphone sous sa marque
Le Fova est un mobile en « marque blanche » qu’Orange achète par lots chex un constructeur, en y apposant sa propre griffe et une poignée de logiciels maison. Ce modèle, qui se rajoute à un catalogue déjà composé du Roya et du Nura, est un modèle d’entrée de gamme dont les caractéristiques n’intéresseront pas vraiment les férus de technologies.

On y trouvera ainsi un écran de 5 pouces d’une résolution limitée (854 x 480), un appareil photo d’un abord peu performant (5 mégapixels), le tout équipé d’un processeur Qualcomm à quatre cœurs assez ancien.

Mais pour les clients qui n’ont cure des dernières innovations et qui cherchent surtout un appareil peu onéreux capable de passer des coups de fil et vérifier les e-mails, le Fova s’annonce comme un produit pas si inintéressant. Ce d’autant que le smartphone fonctionne sous une version relativement récente d’Android (la 4.4) et qu’il assure le support de la 4G. Il sera proposer à partir de la fin du mois au prix de 121 euros.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : orange

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook