Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Orange veut saisir l’Autorité de la Concurrence concernant la fusion SFR / Numericable





Le 14 Mai 2014, par

Orange n’avait pas pu, à l’heure de l’annonce de la volonté de Vivendi de céder sa filiale télécom, participer à la bataille que se sont livrées Bouygues Telecom et Numericable pour fusionner avec SFR. La faute à son statut d’opérateur historique. Mais cela n’a aps empêché Stéphane Richard, PDG d’Orange, de préparer une contrattaque.


cc/flickr/Orange France
cc/flickr/Orange France
C’est dans les colonnes du Financial Times que Stéphane Richard annonce ce qui pourrait bien s’avérer être une contrattaque en bonne et due forme contre la fusion du câblo-opérateur Numericable qui l’a emporté sur Bouygues Telecom et a réussi à convaincre Vivendi de lui céder sa filiale télécoms.

Le PDG de l’opérateur historique prévoit en effet de saisir l’Autorité de la Concurrence et de lui faire part « d’un certain nombre de problèmes que cette fusion entraîne » sans aller plus loin dans les détails. Ces problèmes seraient d’ordre fiscal et d’ordre réglementaire.

Avec la saisie de l’Autorité de la Concurrence Stéphane Richard espère également mettre un point sur la question de la Tva qui, souligne-t-il dans le journal américain, est différente entre les divers modes de connexion : câble, fibre optique et cuivre. Une situation qui fait justifie la demande de Stéphane Richard pour un « traitement équitable ».

De plus, toujours selon le PDG d’Orange, cette fusion n’entraînera pas une ultérieure guerre des prix dans le secteur des télécoms car « les acteurs ont des capacités très limitées pour être agressifs en termes de baisse des prix ».

En effet, d’une part Bouygues Telecom est en crise et a déjà annoncé la suppression de 2 000 emplois, la nouvelle entité SFR/Numericable sera très endettée et le dernier arrivé dans le secteur, Free Mobile, doit améliorer et déployer son réseau puisqu’il utilise le réseau d’Orange.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook