Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

PSA Peugeot Citroën met fin à la RCZ





Le 21 Avril 2015, par Olivier Sancerre

Il est terminé le temps où les constructeurs français pouvaient rivaliser avec les grandes marques internationales (allemandes, surtout) ayant au catalogue des modèles sportifs. PSA Peugeot Citroën a mis fin à l’existence discrète de la RCZ.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
C’est à Shanghaï, durant le salon de l’auto, que le groupe automobile français a fait savoir que la RCZ ne sera pas remplacée. Magna Steyr, le partenaire autrichien du constructeur, produira les derniers modèles qui sortiront des lignes en fin d’année, et c’en sera tout pour cette aventure.

La RCZ n’a pourtant pas démérité. Mieux, on pourrait lui décerner un brevet de survie, au vu de son lancement en plein milieu de la pire crise financière et économique de l’histoire — Peugeot a joué de malchance en débutant la commercialisation de son coupé sportif en 2009.

Le bolide a pu aussi donner une nouvelle image de marque à PSA Peugeot Citroën, relançant les ventes d’autres véhicules. Mais en ce qui concerne les ventes de la RCZ en elles-même, elles n’ont rien d’extraordinaires, même pour un modèle de cette gamme : moins de 50 000 unités depuis son lancement…

Le groupe automobile, en pleine opération de consolidation, va revoir le nombre de véhicules à son catalogue : de 22 en 2014, ils ne seront plus que 13 à l’horizon 2022. La RCZ n’avait plus sa place dans cette nouvelle stratégie.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook